Vieux livres sur une étagère.
Archives

Bilan annuel 2017

2017 se termine ! C’est parti pour le bilan de fin d’année ! Si vous voulez un petit rappel, vous pouvez retourner voir celui de l’année dernière.

Bilan chiffré :

Commençons par la productivité !

  • 1 roman corrigé et accepté par une maison d’édition ! C’est mon gros bonheur de l’année et un joli cadeau de Noël, car c’est mon premier roman a être accepté (bon, d’accord, c’est le premier que je soumets). Il s’agit de Nuits Blanches, accepté par la maison d’éditions Reines de Coeur. Vous n’allez donc pas tarder à pouvoir le découvrir en vrai !
  • 1 roman écrit en attente de corrections : Prison Putsh que j’ai déjà mentionné dans mon bilan de mi-parcours. Théoriquement un one-shot, sauf que comme souvent avec moi, il a fait des petits aussitôt terminé avec un spin-off en cours d’écriture et une suite en cours de réflexion. Le pitch de Prison Putsh : « Exécuteur pour son frère, Paul accepte d’endosser un meurtre et d’aller en prison pour protéger son neveux. Il ne s’attend pas à partager la cellule d’une  « tapette », mais ils s’apprécient très vite en dépit du mauvais caractère de ce dernier. Et lorsqu’il se fait violer une nouvelle fois, Paul réalise qu’il est prêt à tout pour le protéger. Même à renverser le « parrain » de la taule.« 
  • 1 roman commencé : Painful Hunt, le spin-off tiré de Prison Putsh. On y retrouve Paul et PA dans des rôles secondaires, évoluant en périphérie de Black Mamba, l’intriguant maton de Prison Putsh.

Voilà pour les romans. Pas grand-chose, si l’on considère que Nuits Blanches était déjà écrit en fin d’année dernière et que Painful Hunt n’est pas terminé. C’est parce que l’année n’a pas vraiment été consacrée à l’écriture de romans.

  • 10 Cross-overs, réunissant les personnages de Prison Putsh dans leur adolescence (Paul, Louis et Matthias) et les personnages de la série Loïc et Sylvio de Luxia (Loïc et Sylvio, mais aussi Aurélien, Lukas, Talés…). Une série de cross qu’on aurait peut-être jamais du commencer vu comment le tout s’est emballé… mais… bah, poursuivons joyeusement !
  • Les corrections ! Cette année a été placée sous le signe des corrections avec celles de Nuits Blanches qui m’ont occupées à plein temps pendant plusieurs mois et celles de Le fils du Cobra, premier tome du Cycle du Tisseur, qui est désormais en phase 4 du cycle de corrections de CoCyclics. J’espère terminer cette phase 4 avant l’été prochain.
  • Le site internet. Décidé en mars, la conception de mes pages internet m’a occupée de nombreuses heures en cours d’année. D’où une mise en pause de ce blog durant quatre mois au printemps. Le site internet est désormais en ligne et le blog a migré sur une plateforme plus complète et personnalisable ! Mission accomplie !

Du côté des nouvelles, il n’y a pas grand chose à signaler. Pas d’acceptation cette année, sans doute parce que j’en ai écrit très peu, en réalité, et que toutes tournaient autour de deux univers bien trop en place pour leur permettre d’être publiées de manière indépendante.

Vient enfin ce blog avec 19 articles publiés. C’est moins bien que l’année dernière, guère étonnant vu mes quatre mois de pause complète. J’ai cependant entamé une série de conseils d’écriture sur les points de vue et la narration, ainsi qu’une série d’articles sur la création de mes personnages que je compte poursuivre l’année prochaine. J’ai également publié mes deux premières chroniques en Service Presse, j’espère en avoir d’autre à l’avenir car je trouve ça très intéressant !

Encore une fois, 3 romans entamés en 2016, un seul terminé. La traque a été mise en pause pour cause de problème scénaristique majeur, comme je l’ai indiqué dans mon bilan de mi-parcours. Je le reprendrais, mais je ne peux pas encore vous dire quand. Belle du désert n’a jamais été vraiment commencée, car elle a été supplantée par Prison Putsh et tout ce qui en a découlé, mais elle reste présente à mon esprit et reviendra sur le devant de la scène. Quant-aux tomes suivants du Cycle du Tisseur, je les reprendrais dès que j’aurais une version définitive du Tome 1 !

L’écriture :

Mon écriture avait beaucoup progressé en 2015 et 2016, et je n’ai plus la sensation d’avoir drastiquement amélioré mon style depuis. Cependant, ça ne veut pas dire qu’il ne reste pas de travail à faire, et le travail de cette année m’a mis le nez dans un soucis qui semble récurrent dans mes textes : la lenteur de la mise en place. En effet, tous mes textes souffrent d’un défaut de tension dans leur première moitié. Il me reste donc à apprendre à mettre en place une tension et une atmosphère plus dense dès le début afin de ne pas me retrouver avec des textes très déséquilibrés : au début bien trop lent et à la fin beaucoup trop rapide. Mon boulot de 2018 ?

Les lectures :

Les lectures de cette année ont été très monomaniaques. En effet, je crois que je n’ai lu presque que des romances M/M. Et autant vous dire que j’en ai dévoré un sacré paquet, même si peu d’entre elles m’ont assez tapé dans l’oeil pour que j’en fasse une chronique. Il y en a tout de même deux ou trois que j’aimerais relire et dont je vous parlerais sans doute l’année prochaine ;).

Les rencontres :

  • Le salon du livre Paris que j’ai refais cette année sur le stand du Grimoire, même si je n’avais pas nouvelle publication avec eux. Une belle manière de clôturer l’aventure de leur anthologie Du plomb à la lumière qui m’a beaucoup apporté durant 2016 !
  • Le salon fantastique à Paris où j’étais avec Karine Rennberg pour la présentation de l’anthologie Blessures de Flammèche.
  • Bien entendu, les Imaginales. Le salon fétiche que je ne manquerais pour rien au monde !
  • La Convention CoCyclics, également devenue un rendez-vous obligatoire !
  • Les immanquables Utopiales de Nantes !

Voilà, une année définitivement plus riche en émotions qu’en production ! Mais l’écriture est avant tout une passion et il est parfois nécessaire de lâcher la bride à Muse. Malgré tout, c’est une année qui signe de belles avancée pour moi avec l’acceptation de mon premier roman chez un éditeur et la création de mon site internet !

Objectifs 2018 (je sais que je ne les tiens jamais mais tant pis) :

  • Terminer le cycle du roman Le fils du Cobra, refaire son pitch, son synopsis, ses fiches annexes et le soumettre (enfin) aux éditeurs. (comment ça j’ai juste copié la ligne de l’an dernier ?)
  • Travailler le fond du T2, préparer son plan de correction et entamer sa réécriture. (idem?)
  • Terminer la rédaction de Painful Hunt et écrire Freedom Maze.
  • Effectuer les correction éditoriales de Nuits Blanches.
  • Étoffer les nouvelles qui complètent l’univers de Nuits Blanches afin d’en faire un recueil exploitable et entamer la rédaction d’une suite ?

Et vous, quelles sont vos bonnes résolutions écriture pour cette nouvelle année ? N’hésitez pas à les partager en commentaire, ou sur ma page facebook ou Twitter ! Et à bientôt pour de nouvelles aventures scribouillardes !

En attendant, je vous souhaite à tous une belle et heureuse année 2018 !

3 réflexions au sujet de “Bilan annuel 2017”

  1. Ce bilan me semble très productif ! Si je devais faire le mien il serait bien moins glorieux.

    Eh bah, quelle vitesse d’écriture pour manier autant de grands projets en seulement douze mois ! Tu dois avoir une certaine discipline.

    J’ai manqué les Utopiales pour ma part, même en étant Nantaise :’) quelle honte…

    1. Merci !
      J’ai été à mi-temps toute l’année, ça aide beaucoup pour la vitesse d’écriture ;). Et si j’écris effectivement plutôt vite, j’ai une fâcheuse tendance à corriger lentement (et en râlant beaucoup). Ce qui fait que Nuits Blanches est mon premier projet achevé en 4 ans d’écriture sérieuse.
      Quoi qu’il en soit, ce n’est pas la quantité qui compte, c’est le fun ! (et la qualité, un peu quand même). Bon courage à toi pour tes projets 2018 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.