Quoi de neuf pour Janvier du côté de chez Muse ?

LogoDernière actu :

Je répète ici mon message du mois dernier parce qu’il est toujours aussi important et toujours aussi actuel. L’initiative #FreedomtoKiss lancée par l’autrice Cindy Van Wilder prend son essor alors que je rédige ce message ! Les derniers textes seront mis en ligne dans les premiers jours de janvier mais il y a déjà beaucoup à lire. Des récits courts, optimistes, célébrant l’amour et la diversité sont disponibles gratuitement sur ce blog et partagés sur les réseaux sociaux. Si cette initiative vous parle, lisez, commentez, partagez et ajoutez vos propres baisers. Ensemble, inondons la toile de baisers pour lutter contre l’homophobie !

LogoEn travail :

Écriture :

Je poursuis le travail sur mon roman Jours Rouges, la suite de Nuits Blanches. Grâce à mon petit défi maison, j’ai réussi à réécrire 20 000 mots en décembre ! Objectif, continuer à avancer au rythme de 1000 mots par jour pendant les mois de janvier et février.

« Aylin est une habitante du Haut-Paris trop curieuse, avide de découvrir ce qu’il se passe « en bas ». C’est là qu’elle rencontre Fest, future cheffe de gang. Mais ce qui n’aurait pu être qu’une rencontre se complique lorsqu’un nouveau gang entre dans la danse et commence à attaquer les convois destinés aux habitants du Haut. Si personne ne les arrête, les Hauts-Citoyens lanceront une purge qui n’épargnera personne, surtout pas Fest et sa famille. Mais les Loups d’Acier sont-ils assez fort pour arrêter ce nouveau venu aux dents longues ? Et qui donc arrêtera la purge ? »

Corrections :

Avec Karine Rennberg, les claviers chauffent sur la correction/réécriture puisque nous alternons les corrections de Spirite, notre roman et la réécriture de Triade, notre faramineux projet en trois saisons. Le tout, au rythme de nos Muses, de nos persos, et des insomnies que tout ce petit monde nous envoie.

Brainstorming :

Pas de place pour ça en ce moment. Ah, si. Muse veut revenir sur Le carré brisé, mon premier roman jeunesse qui parle de moutons enragés, de montagne de l’oubli et de rédemption. Voilà, voilà.

LogoProchain salon :

Pas de salon prévu pour les semaines à venir. Je vous tiens au courant dès que j’aurais de nouvelles dates !

LogoExtrait :

« Quelques regards suivirent leur passage. Les fringues de Bêta, sans doute. Pas souvent qu’on le voyait avec ses habits de nantis. Ça lui donnait une allure… bizarre. Le pire, c’était la chemise fine d’un blanc translucide qu’il portait sous sa veste de cuir fine même pas éraflée. Et les godasses, aussi. En cuir. Avec un fut qui tombait tout droit sur ses jambes. Des fois, elle se demandait si la casquette servait vraiment à cacher son visage des drônes qui ornaient le mur, et pas à se planquer des habitants du quartier quand il s’habillait comme un ceinturon. » Jours Rouges, Fest.