Bannière de la catégorie "Errances"
Errances, Identités

Être adulte (ou pas)

Disclaimer : Dans cet article, je vais parler d'enfance et de vieillesse. Il s'agit ici de représentations mentales qui me sont personnelles et évoquent une enfance et une vieillesse idéales ou idéalisées. J'ai conscience qu'être un enfant ou une personne âgée ne protège absolument pas des maltraitances, de la précarité, des problèmes de santé et… Lire la suite Être adulte (ou pas)

Bannière de la catégorie "Errances"
Bien-être, Errances

Le yoga, nouvelle tentative.

Le yoga, échec critique : Vous avais-je parlé du yoga ? Image par Pexels de Pixabay Il y a deux ans, suite au déménagement de ma sophrologue et à mon échec cuisant pour trouver un nouveau groupe qui me corresponde, j'ai décidé de tenter le yoga. De quoi allier le côté spirituel et méditatif de… Lire la suite Le yoga, nouvelle tentative.

Bannière de la catégorie "Rencontres"
Artiste, Errances, Identités, Rencontres

L’année suspendue, de Mélanie Fazi

En lisant L'année suspendue de Mélanie Fazi, la sensation est étrange. Il faut dire que je ressens un lien particulier avec cette autrice, que je n'ai pourtant fait que croiser en festival et dont je n'ai jamais lu les ouvrages de fiction. Mais j'ai lu son blog, ainsi que son premier essai Nous qui n'existons… Lire la suite L’année suspendue, de Mélanie Fazi

Bannière de la catégorie "Errances"
Développement, Errances

Sommeil (ou pas) et dépendance

Mon premier souvenir d'insomnie remonte à mon enfance. Je me souviens que je suis allée dire à mes parents que je n'arrivais pas à dormir, ils m'ont conseillé de compter les moutons. Un temps incertain plus tard, je suis redescendue, perplexe. J'étais déjà à 200, et je ne dormais toujours pas. Image par AlkeMade de… Lire la suite Sommeil (ou pas) et dépendance

Bannière de la catégorie "Errances"
Développement, Errances

Je pense trop, de Christel Petitcollin

Au cours de l'année écoulée, j'ai lu plusieurs livres (de la non-fiction, pas des romans) sur les thématiques de l'autisme au féminin et du HPI/HPE (Haut-Potentiel Intellectuel/Emotionnel). "Je pense trop" de Christel Petitcollin est le dernier en date. C'est le premier à m'avoir vraiment parlé, même si j'y ai aussi trouvé du mauvais (voire rageant).… Lire la suite Je pense trop, de Christel Petitcollin