Vieux livres sur une étagère.
Archives

Petit bilan de mi-parcours

Bonjour et (re) bienvenu sur ce blog en sommeil !

Comme vous avez pu le constater, cela fait maintenant quatre mois qu’il n’y a pas eu d’article ici, et j’en suis désolée. L’idée de base était, comme annoncée il y a très longtemps (en mars), d’abandonner ce blog au profit d’un site internet un peu plus personnalisé. Mais comme je suis folle et que j’ai décidé de le créer de rien en n’y connaissant rien… je suis en attente de quelques coups de main pour résoudre les nombreux buggs avant de le mettre en ligne.

Les pages sont créées, donc, et devraient arriver… un jour. Dès que possible !

En attendant, je reprends malgré tout mon activité blogesque, même si vous n’êtes pas très nombreux à la suivre. Alors, quoi de mieux en cette période de vacances estivale qu’un petit bilan de milieu d’année ?

Pour être franche, depuis le début d’année, j’ai beaucoup écrit… mais pas forcément des choses sérieuses. En effet, la période a été partagée entre des nouvelles annexes à mes univers existants et des cross-overs avec des amies auteures. On retrouve donc :

  • 4 nouvelles sur l’univers du roman Nuits Blanches (dont 2 ont été soumises à deux AT sur des thématiques LGBT) :
    • Connecté, sur l’adolescence de Marc
    • Vie d’hôpital, sur la rencontre entre Jérôme et Bêta
    • Alpha, sur l’adolescence d’Alpha
    • Lien de sang, une scène de Nuits Blanches développée du pdv de Nathan, le snipper des Loups d’Acier.
  • 1 nouvelle actuellement abandonnée sur le thème de la lycanthropie
  • 3 nouvelles en cours tirées d’un univers collaboratif dont je ne parlerais pas ici (mais qui est quand même censé être un projet sérieux)
  • 1 cross-over entre les héros du roman La Traque et des personnages de Cyberlune !
  • 1 cross-over entre les héros du roman Prison Putch (j’y viens) et des personnages de Luxia !
  • 1 cross-over en cours entre les héros du roman Prison Putch et des personnages d’Aramis !

Voilà pour la partie « on s’éclate mais ça ne sert pas à grand-chose », même si certains textes ont tout de même été envoyés, et que d’autres sont des prémices d’autres histoires qui pourraient prendre des formes plus développées à l’avenir.

Voyons maintenant les romans entamés l’année dernière :

  • La traque a été mis en pause, après presque deux mois de blocage et la réalisation que j’avais un énorme problème de cohérence dans ce texte. Il est donc actuellement au repos, écrit à 80 %. Il demande une grosse réflexion de fond et probablement une réécriture quasi complète, je le laisse reposer un peu avant de le reprendre.
  • Belle du désert n’a pas avancé d’un iota.
  • Nuits Blanches, par contre, a été terminé et corrigé dans la foulée ! Il est en soumission chez un éditeur et devrait partir prochainement chez plusieurs autres. Même si j’ai loupé le coche de l’Appel à Texte pour lequel il a été écrit, il s’agit de mon premier roman envoyé en soumission éditoriale ! Je croise les doigts pour avoir une réponse positive dans les mois à venir (sans doute pas avant 2018, les délais de l’édition étant ce qu’ils sont).

Concernant les corrections, celles de Nuits Blanches ont occupé une bonne partie de mon début d’année. Cependant, je peux désormais annoncer que j’ai entamé la dernière phase de travail de Le fils du Cobra (T1 du Cycle du Tisseur) suite à la fin de son passage en P3 (le Cycle de corrections de CoCyclics) avec Akalou et Cyberlune ! Je travaille actuellement à regrouper leurs remarques pour en tirer un plan de correction détaillé. Quelques gros chantiers m’attendent encore, ainsi que pas mal de détails à revoir. Mais j’ai l’impression de toucher au but, car c’est la dernière ligne droite !

Et enfin, mon dernier projet : Prison Putch ! Une idée née pendant mon voyage en Guadeloupe. Il faut croire que Muse n’apprécie pas trop le grand air, les plages et les couchers de soleil. Elle a donc décidé de se venger sur deux malheureux persos en les envoyant en taule pour une dizaine d’années !

Et devinez quoi… oui, c’est encore une romance gay. Mais cette fois-ci, je joue sur les stéréotypes. En effet, Paul est un mafioso, exécuteur pour son frère, avec un physique typique de vigile. Impossible pour lui d’assumer son homosexualité (ou tout simplement sa curiosité, sa culture littéraire…) dans le milieu où il vit. Pierre-Alexandre, alias PA ou Princesse, est son opposé. Le stéréotype classique du gay efféminé, maniéré, clubbeur aux tenues improbables. Seule fausse note au tableau ? Son caractère de merde ! Parce que PA est tout sauf un soumis.

« Je me laisse tomber sur le dos alors qu’il gagne l’étagère d’un pas souple. Musique, donc. Ça peut pas être pire que les infos.
Je l’observe sans pouvoir m’en empêcher alors qu’il farfouille dans ses CD. Son pantalon blanc moulant ne laisse pas grand-chose à l’imagination et son haut vert pomme… on peut penser ce qu’on veut de son style, mais faut une sacrée paire de couilles pour se balader en taule sapé comme un putain de drapeau arc-en-ciel, et les cheveux tressés comme une princesse black en prime.
Un son disco s’élève de la mini-chaîne, aussitôt suivi par le chaloupement rythmé de ses hanches. Eh merde ! Je grogne tout en ramenant discrètement la couverture sur mes hanches. Je lève les yeux au plafond, juste une seconde, avant de les ramener sur lui.
— C’est parce que t’es PD que t’es obligé d’avoir des goûts de chiotte ?
Il me présente son majeur sans me regarder. Une bonne chose, parce que mes yeux à moi sont un peu trop rivés à ses fesses. Ses bras et ses épaules rejoignent le mouvement. Trois secondes plus tard, il ne se trémousse plus, il danse, tournicote dans nos pauvres dix mètres carrés comme s’il était en boîte. »

Alors, quels sont mes objectifs renouvelés pour la fin d’année ?

  • Mettre en ligne ce fichu site internet !
  • Avancer au maximum ma P4 sur le Fils du Cobra
  • Clôturer les soumissions pour Nuits Blanches
  • Terminer le premier jet de Prison Putch
  • Terminer les nouvelles pour l’univers collaboratif
  • Et on va dire que c’est déjà pas mal ?

Bref, si vous voulez me suivre sur les réseaux sociaux et être avertis de mes prochains articles, n’hésitez pas à aimer ma page Facebook ou à suivre mon compte Twitter !

1 réflexion au sujet de “Petit bilan de mi-parcours”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.