Livre, Rencontres

THIRDS, de Charlie Cochet

Je viens ici vous présenter non pas un roman mais une série : THIRDS (Therian-Humain Intelligence Recon Defense Scadron).

Il y a longtemps que je n’avais pas accroché à une série. En fait, les dernières que j’ai lue en mode super-fan, c’était mes séries chouchou de bitt-lit, ça date donc de 5 à 10 ans.

Là, il s’agit d’une série de M/M (ce qui est bien plus rare que pour la bitt-litt), et il ne s’agit pas de romances croisées, mais bien d’une longue histoire à fil rouge qui se décompose en romans lisibles indépendamment. Ce que l’on y trouve ? De l’adrénaline, des félin-métamorphes, des (gros) flingues, de la politique, des personnages abimés par leur passé, de l’expérimentation humaine, de la romance (certes), de l’humour et un univers d’urban fantasy franchement bien fichu ! Bref, du tout bon en ce qui me concerne !

Encore une fois, je suis en train de me faire la série en anglais, donc je ne sais pas ce que donne la trad, mais j’ai vérifié, elle existe en français pour les monoglottes.

THIRDS

« Lorsque le témoignage de Dexter J. Daley, inspecteur aux Homicides, aide à envoyer son partenaire en prison pour meurtre, les conséquences – et la frénésie médiatique – ne sont pas loin derrière lui. Il se retrouve très vite sans compagnon, sans amis, et, après une rencontre désagréable dans un parking après le procès, il a de la chance de ne pas se retrouver sans dents. Dex craint d’être transféré des Forces de Police Humaine du commissariat de la Sixième Avenue, ou pire, de se faire renvoyer. Mais son père adoptif – un sergent de la Section Défense Reconnaissance Intelligence Humains Therians, autrement connue sous le nom de THIRDS – tire quelques ficelles, et Dex est recruté en tant qu’agent de l’unité Défense.

Dex est déterminé à reprendre sa vie en main et il est impatient de commencer son nouveau travail. Mais sa première rencontre avec le chef d’équipe Sloane Brodie, un jaguar therian qui se trouve également être son nouveau partenaire, tourne au désastre. Quand l’équipe est appelée à enquêter sur les meurtres de trois militants HumaniTherians, il devient vite évident pour Dex que se faire accepter par son coéquipier et le reste de l’équipe très unie sera beaucoup plus difficile que d’attraper le tueur – et tout aussi dangereux. »

Au fil de cette série, chaque roman est constitué d’une enquête menée par la section de Sloane. En parallèle, on suit les déboires amoureux des 8 membres de la sections et de quelques personnages secondaires. Mais ce n’est pas ça qui fait de THIRDS un super M/M bad-ass !

Les unités de défenses de l’agence sont des sortes d’unités spéciales SWAT, mi-humaines mi-métamorphes. On retrouve donc dans chacun de ces bouquins le meilleur des films d’action : des enquêtes, des combats, des explosions, un van high-tech, des enlèvements, des blessés et des morts, de l’espionnage, des magouilles de hiérarchie… le tout avec une vraie ambiance « groupe militaire », dans un univers contemporain très crédible. Les personnages sont fouillés, chacun d’entre eux est complexe avec un passé souvent obscur au début, qui a construit son identité pas à pas. On les découvre un peu plus livre après livre, à travers des points de vue qui s’élargissent au fur et à mesure qu’on découvre de nouveaux persos.

A ce sujet, je dois avouer un énorme coup de coeur pour le tome 6 « Catch a tiger by the tail » car il se concentre sur deux personnages que j’aime particulièrement : le sniper et le métamorphe démineur atteint de mutisme sélectif : un trouble anxieux dont je n’avais jamais entendu parler, mais qui est dépeint ici avec une grande sensibilité. Un tome assez difficile au niveau de ses thématique, qui nous change de Dex le bout-en-train et son malicieux petit frère.

Bref, une expérience à tenter, d’autant que les livres numériques en anglais sont vraiment accessibles au niveau prix. Par contre, attention à l’addiction !

Si vous voulez être tenu aux courant de mes chroniques, abonnez-vous à ma page facebook ou mon compte twitter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.