Bannière de la catégorie "Hurlements"
Coulisses, Hurlements

Premier roman, premières critiques

Aujourd’hui, je viens évoquer avec vous un incontournable de la parution d’une œuvre : la critique des lecteurs.

Voilà deux mois que mon premier roman a été publié par Reines de Cœur, et il a déjà reçu une dizaine d’évaluations. Je remercie les lecteurs qui m’ont contactée en privé pour me dire qu’ils avaient apprécié la lecture, ça fait toujours vraiment chaud au cœur. Mais ce que j’aimerais évoquer aujourd’hui, ce sont plus particulièrement les évaluations à destination des autres lecteurs et lectrices potentiels.

Des étoiles.
Image par Ursula Bodnar de Pixabay

« […] C’est ce que j’ai préféré, je pense, le fait qu’ils soient tous pas si nets que ça, ce qui les rend attachants, y compris les personnages secondaires comme la jeune Louve qui vient se faire implanter. […] « 
Avis de Nuits Blanches sur le site de Reines de Cœur.

À notre époque où il sort plusieurs dizaines de nouveaux romans chaque jour, il est obligatoire de faire un choix. C’est là qu’interviennent les évaluations laissées par les premiers lecteurs et lectrices, et elles sont d’autant plus importantes lorsque le livre n’a pas ou peu de couverture médiatique (auto-édition, petite maison d’édition, littérature de genre, etc…). Un avis, qu’il soit bon ou mauvais, fait parler du livre, le fait remonter dans les algorithmes des moteurs de recherche et interpelle celles et ceux qui recherchent leur prochaine lecture.

Mais en tant qu’autrice, je voudrais passer le message que l’important dans un avis, c’est qu’il soit argumenté. Une note seule est une évaluation froide, qui peut être d’autant plus blessante pour l’auteur ou l’autrice qu’il lui est impossible de la comprendre. Vous avez le droit de ne pas aimer un livre et vous avez le droit de le dire, mais il est plus respectueux d’expliquer pourquoi, même si ce n’est qu’en quelques lignes.

«  L’univers est riche mais il y a un hiatus énorme entre la vie quotidienne misérable et la haute technicité aseptisée que requiert les opérations. Invraisemblable par ailleurs qu’une prothèse n’ait pas besoin d’énergie pour bouger. […] »
Avis de Nuits Blanches sur le site Reines de Cœur.
(Note pour le prochain roman : penser à mentionner par écrit l’existence des batteries)

Ainsi, un lectorat dont les goûts et sensibilités sont différents des votres saura qu’il peut tenter le roman. Et l’auteur ou l’autrice aura la possibilité d’exploiter votre avis. Peut-être n’étiez-vous pas le bon public pour ce texte, mais peut-être aussi y a t’il des choses à changer, des tics gênants qui devront être améliorés dans les autres textes. Même si les avis ne nous sont pas destinés, nous pouvons les utiliser pour nous remettre en question et parfois même progresser dans notre écriture.

« […] Reste à parler du style que j’avais commencé par beaucoup aimer jusqu’à ce qu’apparaisse soudain un langage familier au milieu de phrases ou de paragraphes par ailleurs ‘normalement’ écrits. Si ça trouve sa place sans problème dans les dialogues, au milieu du récit, j’ai grincé des dents à plus d’une reprise et de plus en plus souvent à mesure qu’on avançait. […] »
Avis de Nuits Blanches sur Amazon
(S’il est important pour moi de faire correspondre le niveau de langue au personnage, il semble qu’il y ait encore quelques ajustement à faire dans la mise en pratique.)

Et parfois, une critique nous montre qu’on a un peu trop bien réussi notre coup.

« […] J’ai globalement aimé ce roman j’émettrai cependant quelques réserves concernant certains détails qui moi m’ont un peu déplu à savoir le langage familier plutôt présent, l’hygiène qui montre cependant bien l’environnement dans lequel les personnages évoluent mais qui pour moi ne donne pas très envie de s’immerger et peut-être ne suis je pas très objective mais j’ai eu du mal à aimer m’imaginer les protagonistes en vue de leur description. […] »
Avis de Nuits Blanches sur le site de Reines de Cœur.
(J’avoue, celui-ci m’a fait rire. Promis, mes héroïnes se lavent ! Même que parfois, elles font des bêtises sous la douche ;). )

Merci encore à tous ceux dont les commentaires m’ont confortée sur ce que j’avais essayé de faire avec ce texte, mais aussi à ceux qui pointent les défauts et le travail que j’aurais à fournir pour les prochains.

Si vous avez lu un livre, n’importe quel livre, n’hésitez pas à donner votre avis sur Amazon, Babelio, Booknode, ou sur le site de l’éditeur s’il le permet. Bon ou mauvais, soyez honnêtes, mais expliquez pourquoi vous avez aimé ou pas. Deux ou trois lignes de commentaire suffisent à saisir ce qui vous a attiré ou repoussé dans un texte, et permettra aux prochains de se faire une idée plus précise du contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.