Bannière de la catégorie "Griffes et crocs"
Griffes et crocs, Recherche

Exploration de la photo urbaine

Vous l’avez sans doute vu dans ma page de présentation, mais mon genre photographique de prédilection se situe plutôt dans la nature : fleurs, insectes, animaux, paysages… Or, j’ai décidé de commencer à vous parler photo en attaquant direct par un type de photographies qui me sort de ma zone de confort. Je tente de m’y confronter par petites touches depuis l’année dernière. Il s’agit de la photo urbaine.

  • Photographie d'unn store peint représentant un oiseau sur des tons de bleu avec des touches de couleur.
  • Photographie d'une cage rouillée grillagée contenant des plantes carnivores.
  • Photographie d'un bloque volet en forme de personnage.

Photos urbaines, ce sera donc. Les parcs me donnent souvent de belles occasions, et j’ai la chance d’habituer Nantes. Cette ville est connue pour sa mise en exergue de l’art et de la culture en pleine rue, avec beaucoup d’œuvres plus ou moins éphémères.

  • Blox de béton creusés de lignes peintes de couleur (orange, bleu, vert), soutenant une armature métalique.
  • Photographie d'une passerelle de bois et métal, accrochée à unne paroi verticale par des blocs de béton décorés de lignes colorées.
  • Gros plan sur un des bloc avec des lignes creusées peintes en orange et bleu, et l'attache métalique de la passerelle.
  • Passerelle à demi-cachée dans une végétation type méditéranéenne, en haut d'une paroi.

Ce que je cherche à faire dans cette catégorie; ce ne sont pas des rues, des bâtiments ou des fontaines. Je recherche des éléments plus insolites, un peu sauvages, discordants. Plus facile à dire qu’à trouver, et surtout à photographier de manière à les mettre correctement en valeur et à… En réalité, je ne sais pas vraiment ce que je cherche à faire avec ce type de photos.

Dans mes photos de fleurs, je cherche souvent une forme de poésie. Un paysage m’attirera s’il montre une forme de majesté, de complétude. Chez l’animal; je cherche l’attitude, le vivant, le quotidien. Et en ville ? Je crois que je veux montrer la cohabitation. Photographier un arbre en fleur devant un immeuble ancien ou un tag sauvage sur un mur. C’est pour moi comme un message de vivre ensemble, une manière de montrer que la beauté est dans le mélange des genres, des milieux, des cultures.

  • Vieil immeuble en fond, à demi caché par une branche de magnolia à fleur blanches.
  • Un pilone métalique sur fond de décors industriel, au sommet duqel se trouve un cormoran.
  • Une glycine en fleur courant sur une barrière de métal, avec en fond une poubelle taguée.
  • Bingalo rouges en ruine sur un terrain désert.
  • Un building très haut et moderne, vu d'en bas, avec des branches de cerisier en fleur devant.

J’aimerais le faire avec des portraits, mais je n’ai encore jamais osé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.